https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/Mozart Le nozze di Figaro Act 2.mp3

HANS HOLLEIN (1934-2014)

Vienne 1934 - Vienne 2014

Ce n’est que sous le qualificatif de penseur que l’on peut tenter de saisir les caractères et les aspirations multiples de l’autrichien Hans Hollein. Architecte, urbaniste, designer et enseignant, c’est par le prisme de son texte « Tout est architecture » (publié dans la revue BAU en 1968), un postulat intellectuel et post-moderniste, que son oeuvre se déploya pleinement.

Formé à l’Académie des beaux-arts de Vienne, puis à l’Institut de technologie de l'Illinois à Chicago et celle de Californie à Berkeley, il fonda en 1964 sa propre agence à Vienne et mena en parallèle une prolifique activité de rédacteur en chef à BAU (1964 à 1970) et de correspondant journalistique.

Ses réalisations, dans lesquelles les évocations sculptées répondent aux détails finement ciselés, sont empreintes de l'utilisation de matériaux précieux, comme le marbre au Museum Abteiberg, le titane ou encore le cuivre. En 1985, le prix Pritzker lui fut remis en 1985, et en 1996 il fut commissaire de la Biennale de Venise, où il fixa comme thème « l'architecte sismographe de la société ».