https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/claude-debussy-clair-de-lune-royalty-free-classical-music.mp3

MAX INGRAND (1908-1969)

Max Ingrand est l'un des maîtres verriers français les plus célèbres du XXe siècle. Il étudie à l'École nationale des arts décoratifs et entre dans l'atelier de Jacques Gruber en 1927. En 1931, il poursuit a carrière seul en tant que maître verrier décorateur et réalise de nombreux décors en glaces gravées. Il réalise les vitraux de l'église Sainte-Agnès de Maisons-Alfort. En 1937, il participe au projet des verrières de la nef de Notre-Dame de Paris, présentées au pavillon pontifical de l'Exposition. Après la Seonde Guerre Mondiale, il devient l'un des verriers les plus actifs des chantiers de la reconstruction où il réalise notamment l'ensemble monumental de l'église d'Yvetot. Le service des Monuments historiques lui confie des chantiers prestigieux telles que les cathédrales de Rouen, de Beauvais, de Saint-Malo, de Strasbourg, les chapelles des châteaux de Blois, d'Amboise, de Chenonceau, églises de La-Charité-sur-Loire et des Jacobins de Toulouse. Par la suite, sa notoriété lui vaut des commandes importantes à l'étranger. Pendant trize ans, il est directeur artistique de la firme italienne Fontana-Arte pour laquelle il crée de nombreux luminaires. Il participe au décor de paquebots parmi lesquels le Normandie et le France et réalise des fontaines lumineuses, notamment pour les Champs-Élysées. A la fin de sa vie, il se tourne vers l'architecture d'intérieur et l'éclairage et meurt en 1969.