https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/Mozart Le nozze di Figaro Act 2.mp3

JEAN PASCAUD (1903-1996)

Rouen 1903 - 1996

Jean Pascaud, né le 25 janvier 1903 à Rouen, et mort en 1996, était un décorateur et ensemblier français de la période Art Déco et des années 1940.

Ingénieur de formation, il s’oriente finalement vers les arts appliqués après l’Exposition des Arts décoratifs de 1925, et tout particulièrement vers le mobilier.

Ses meubles, très classiques, de formes plutôt massives mais d’une grande rigueur de lignes, sont revêtus de placages unis. Il utilise alors les essences en vogue comme l’ébène de Macassar, le noyer ou le sycomore, dont il fait ressortir les veinures. Il les agrémente parfois de strictes marqueteries de métal ou encore de parchemin ou de galuchat, s’inscrivant ainsi dans la lignée des ensembles de Jacques-Emile Ruhlmann.

C’est alors à partir de 1931 que Jean Pascaud expose au Salon des Artistes décorateurs, puis au Salon des Arts ménagers. Son mobilier y était d’ailleurs toujours présenté dans un environnement qui lui conférait la chaleur et l’ambiance nécessaires.

En 1934, il livre la Suite « Dieppe » pour le paquebot Normandie et en 1937, Jean Zay, alors ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts, lui commande l’aménagement de son cabinet dans l’hôtel de Rochechouart à Paris.

Après la guerre, Jean Pascaud s’intéresse un temps au mobilier de série, mais sa préférence reste finalement aux fabrications de luxe et aux bois précieux. En somme, c’était un traditionnaliste et les tubes en métal chromé et les plaques de verre de Dufet ou Dupré-Lafon n’étaient pas de son goût.