https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/Mozart Le nozze di Figaro Act 2.mp3

JEAN PERZEL (1892-1986)

Jean Perzel est né le 2 mai 1892 en Bavière. Très jeune, il apprend le métier de peintre verrier à Munich et, à l'âge de 16 ans, il entreprend, à pieds, un tour d’Europe où il se fait embaucher dans des ateliers pour gagner sa vie et connaître les différentes techniques. Il arrive en 1910 à Paris où il entre chez un maître verrier qui l’envoie au bout d’une année exécuter des travaux importants à Alger. En 1914, il rentre à Paris où la guerre vient de commencer. Il s’engage dans la Légion étrangère, il est démobilisé et naturalisé français en 1919. Il continue encore d'être peintre verrier.

A l'âge de 23 ans, Jean Perzel se spécialise dans l’étude de l’éclairage des intérieurs modernes et fonde sa société. A partir de 1925, Jean Perzel, obsédé par l’idée d’amplifier la lumière, fabrique toutes ses pièces en verre. Il dessinera lui-même toutes ses créations, dans une éternelle recherche d’élégance et de pureté des formes. Son but sera de mettre en valeur l'architecture des lieux auxquelles elles sont destinées. 

De 1920 à 1939, l’Art Déco a révolutionné l’architecture et le design du XXe siècle et a vu naître l’entreprise Jean Perzel qui va marquer de son empreinte le monde de l’éclairage et de la décoration, par la création de luminaires et de meubles en verre et bronze, qui orneront les endroits les plus prestigieux. On retrouve ces pièces à la cour du roi des Belges, chez Henry Ford ou chez la famille de Rothschild. etc.
Jean Perzel participe à différentes expositions et concours internationaux où il remporte de nombreux prix. Sa notoriété lui permet de mettre en lumière les intérieurs de célébrités, d’hommes politiques et d'institution.