https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/Mozart Le nozze di Figaro Act 2.mp3

SIMONET FRÈRES (XXème siècle)

En 1919, les frères Albert et Charles Simonet reprennent des ateliers de ferronnerie installés rue des Archives à Paris. Au XIXe siècle, ceux-ci semblent s’être consacrés à la production de bronzes, essentiellement destinés aux éléments de luminaire – lustres et suspensions, pieds de lampadaires et de lampes, torchères, etc. – ainsi qu’à l’ornementation de mobilier de style.
Les frères Simontet donnent une nouvelle impulsion à la maison en l’orientant vers la création moderne ; les ateliers produisent des pièces originales, souvent dessinées de la main d’Albert, tandis que se développe un véritable catalogue. Surtout, le cristal devient le matériau de prédilection des pièces Simonet, suivant l’exemplaire chemin de René Lalique ; leur réalisation est confiée à la cristallerie de Choisy-le-Roi, prestigieuse institution en activité depuis 1805.
Cette inflexion neuve permet aux Simonet de créer des pièces nouvelles et résolument dans l’ère du temps, à l’instar de certains objets décoratifs – bibelots, vases – dont les modèles sont conçus par le sculpteur Henri Dieupart, et qui portent les signatures « Dieupart et « Simonet frères éditeurs » accolées.