https://marcilhacgalerie.com/marci_data/upload/files/MUSIQUE/Clair-De-Lune.mp3

CHANA ORLOFF (1888 - 1968)

Dame Enceinte, 1916

Bronze à patine brune
Signé « Ch. Orloff », daté 1916 et numéroté 6/8
Porte le cachet circulaire du fondeur Susse Fondeur Paris sur la base
Modèle créé en 1916, fonte d’édition post mortem de la Fonderie Susse faisant partie du tirage légal
Certificat d’authenticité délivré par l’Association Chana Orloff

H 57 - L 25 - P 19 cm (H 22.4 - W 9.8 - D 7.5 in)

Provenance

Collection particulière, Paris.

Historique

« Je suis convaincue que, pour la femme artiste ou créatrice, la maternité est nécessaire en cela que la vie est la plus profonde source de l’art. »
C’est en ces termes que s’exprimait Chana Orloff et au travers cet adage qu’elle sculpta « Dame Enceinte » en 1916. L’accentuation décorative soigneusement ouvragée répond aux volumes pleins nervurés de lignes souples desquelles s’écoule et s’exhale l’instinct maternel. Cet instinct est explicité à plusieurs reprises par Chana Orloff elle-même, notamment quand elle affirme la potentialité vivante de l’art. Cette assertion est d’ailleurs commentée et déchiffrée par la lettrée Paula J. Birnbaum et le mécène israélien Gamzu dans leurs productions.

Expositions

1963 Exposition particulière, Galerie Granoff, Paris.
1965 Exposition particulière, Musée d’Hertzélia, Israël.
1971 Exposition particulière, Musée Rodin, Paris.
1978 FIAC, Galerie Suillerot, Paris.
1980 NRA Exposition particulière, Turin.
1984 Exposition particulière, Galerie Vallois, Paris.
1992 Chana Orloff, Musée Municipal de Boulogne-Billancourt, 2 avril-31 mai.
1994 Chana Orloff, Line and Substance, Open Museums, Tefen, Israël, 6 nov-17 avril.
2010 Hommage à Chana Orloff, Galerie Vallois, Paris.

Bibliographie

Kahn, Chana Orloff, Les Feuillets d’Art, n° 5, Juillet 1922.
G. Charles, Salon des Indépendants, Montparnasse, n° 8, 1 Fev. 1922.
Haïm Gamzou, Chana Orloff, Éditions Massada, Tel Aviv, 1951.
Ernest Namenyi, Chana Orloff, Musée Rodin, 1956.
Félix Marcilhac, Chana Orloff, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 1991, référencé sous le n°18, p. 204 et 205 du catalogue raisonné et reproduit en photographie (bois) p. 27.